” Brownface”: Justin Trudeauis an Apology

Prime Minister Justin Trudeau was forced to apologize Wednesday night for “a racist gesture” in the past by making up his brown face to disguise himself.

“I did not think it was racist at the time, but now I recognize that it was and I am deeply sorry,” said the Liberal leader in his field plane that was about to take off. Halifax, Nova Scotia.

Barely two hours earlier, Time magazine released a bombshell in the midst of the federal election campaign, broadcasting for the first time a 2001 photo of Mr. Trudeau wearing turban, tunic and brown-faced face (“brownface”). ”

Le premier ministre était alors âgé de 29 ans et travaillait comme enseignant dans une école privée de la Colombie-Britannique. Il prenait part à une soirée de fin d’année qui avait pour thème les «Mille et une nuits» et son costume était inspiré du personnage d’Aladdin.

Le recours au «brownface» est une pratique largement décriée comme étant raciste, à commencer par les personnes de couleur ou les groupes de défense des droits des minorités visibles.

«Je suis quelqu’un qui a œuvré toute ma vie pour contrer l’intolérance et la discrimination. J’aurais dû le savoir, même à cet âge-là, que je n’aurais pas dû faire ça», a admis M. Trudeau.

Le chef a même reconnu avoir employé le même type de maquillage à une autre occasion dans sa vie, lorsqu’il était étudiant au secondaire.

Plusieurs candidats qui font partie de l’équipe libérale sont issus de diverses minorités visibles, comme le ministre des Ressources naturelles Amarjeet Sohi. M. Trudeau a indiqué avoir contacté plusieurs de ces personnes, mercredi, pour s’excuser directement auprès d’eux.

S’il «regrette profondément», M. Trudeau n’a pas l’intention de démissionner ni de baisser les bras dans la course électorale qui doit se conclure avec le scrutin du 21 octobre.

«Je me tiens ici debout devant les Canadiens comme je le ferai tout au long de cette campagne pour parler du travail que nous devons faire pour rendre notre pays meilleur ensemble», a dit celui qui sollicite un deuxième mandat.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le premier ministre essuie une pluie de critiques pour ses choix d’habillement.

514 Comments

Leave a Comment